Saviez-vous qu’il est important de prendre certaines précautions en période de froid intense ?

Lors d’une chute de température extérieure, les chevaux peuvent utiliser jusqu’à 80% de l’énergie provenant de leur alimentation pour se réchauffer. Dans ce cas, ce sont les compagnons plus âgés qui souffrent le plus… Le froid augmente également le risque de blessures articulaires/tendineuses et apporte aussi son lot de désordres digestifs. 

Quelques réglages nutritionnels…

Outre le fait de couvrir convenablement nos compagnons (attention le trop est l’ennemi du bien !), il est aussi important de faire quelques « réglages » nutritionnels et d’adapter les apports :

  • Des fibres, des fibres, des fibres !

    Source d’énergie à libération lente. Une distribution de foin conséquente (à volonté si possible) sera le meilleur allié… 

  • Adaptez les quantités

    Diminuez les rations en concentrés si activité physique minimisée, préférez un bon apport en foin

  • De l’huile de colza par exemple

    Pour augmenter la teneur calorique de la ration si besoin. Solution idéale pour les chevaux un peu « chauds » ou fourbus qui manquent d’état ou en perdent.

  • Un apport vitaminique adéquat

    Certains chevaux auront besoin d’un apport supplémentaire en vitamines et minéraux. Dans ce cas, le Natural’Top peut-être tout à fait adapté, demandez-nous conseil ! 

  • Un soutien à la flore digestive

    Il est très important de chouchouter la flore digestive afin de maximiser la valorisation de la ration par l’organisme et ainsi favoriser le bon état et la bonne santé de votre acolyte. Dans ce cas, une utilisation du Natural’Digest en cure ou en continu est une solution.

Règle d’or

Il est plus simple d’éviter la perte de poids que de faire reprendre du poids à un cheval déjà amaigri… Surtout chez le cheval âgé ! Mieux vaut prévenir que guérir…

…couplés à un travail adapté !

Qui dit gel ou températures vraiment basses, dit activité physique restreinte, dit système digestif au ralenti et donc plus de risques d’obstruction. Sans oublier les blessures articulaires et tendineuses liées au froid. Viennent alors quelques règles de base :

  • De l’eau à bonne température et à volonté

    Vérifiez que vos chevaux ont de l’eau à volonté et pas trop froide

  • Un activité continue

    Gardez une activité quotidienne (même une marche au pas en main !). Cela permet au système digestif de rester mobiliser et de faire son travail correctement sans risque d’obstruction ! C’est exactement pour cela que l’on marche un cheval en colique… 

  • Une bonne gestion du stress

    Minimisez au maximum le stress même si par temps froid, les postérieurs paraissent toujours plus légers. Pensez au Natural’Relax si la situation devient vraiment compliquée… 

  • Un bon échauffement

    Par temps froid, l’échauffement de votre acolyte est plus important que jamais, prenez le temps qu’il faut pour le préparer à l’effort, marchez beaucoup, travaillez au pas pour mobiliser les muscles profonds… Pour la réparation à l’effort, n’hésitez pas à utiliser Natural’Warm en massage !

Cure hivernale : Natural’Moov

Pour une cure hivernale centréee sur la locomotion, et/ou pour soulager l’arthrose de votre acolyte tournez-vous vers le Natural’Moov (couplé au Natural’Digest dans le Pack Star ou au Natural’Top dans le Pack Duo)

Règle d’or

Accrochez-vous, soyez prudents et surtout soyez attentifs !