QUART D’HEURE CULTURE

Saviez-vous que l’emphysème est irréversible et en partie héréditaire ?

L’emphysème est une maladie respiratoire chronique chez le cheval qui peut être comparée à l’asthme chez l’humain. Bien qu’incurable, il existe des moyens de limiter son évolution et d’apporter du confort !

Un cheval qui souffre d’emphysème présente une toux chronique plus ou moins régulière au travail puis souvent au repos couplée à des difficultés d’expiration de l’air des poumons. Ses voies respiratoires sont enflammées et s’épaississent diminuant ainsi leur diamètre. Le passage de l’air devient alors plus difficile et demande beaucoup d’effort…

Mais d’où vient l’emphysème ?

Il peut être une conséquence à l’inhalation d’allergènes dans des poumons sensibles : moisissures, poussière, toxines dans la paille ou le foin, etc. L’environnement dans lequel vit le cheval est un facteur clé sur lequel est important de prioriser son attention !

Il peut aussi être héréditaire puisqu’un poulain a 10% de chances d’en souffrir si un de ses parents est atteint et 44% si les deux le sont !

Une infection passagère mal soignée peut conduire à un emphysème chronique ! Ne négligez JAMAIS une toux ou une gêne respiratoire chez le cheval, même si elle semble passagère… Les cellules pulmonaires n’ayant pas la faculté de se régénérer, leur destruction est irréversible.

En plus d’adapter son alimentation (alternative au foin), son environnement (copeaux, litière de lin) et son habitat (pré, aération, carrière arrosée), nous vous proposons désormais le PACK EMPHYSÈME pour soutenir votre acolyte. Plus d’infos (et protocole détaillé) sur : https://www.natural-innov.com/produit/pack-emphyseme/

Résumé

Un drainage chez le cheval peut s’avérer nécessaire pour détoxifier l’organisme et aider à évacuer les déchets se le besoin s’en fait ressentir. Généralement réalisé à l’automne ou au printemps, le drainage peut concerner le foie, les reins ou les deux, et peut agir également sur le système lymphatique. On conseille en général de faire un drainage sur un cheval qui semble fatigué, qui a les poils ternes, après des traitements médicamenteux, des efforts intenses, ou en cas d’insuffisance hépatorénale. Cependant, un drainage n’est pas fait pour soigner une maladie hépatique ou rénale, et ne s’utilise pas chez un cheval très affaibli et/ou en mauvais état.

Il est important de ne pas abuser de ce type de produit « à la mode » et de vous faire conseiller par votre vétérinaire !