Comment aider mon cheval lors d’une blessure ?

Mauvais mouvement, mauvaise réception, mauvaise chute, …
Les causes de blessures locomotrices chez le cheval sont multiples et parfois difficiles à gérer.

Malheureusement lorsque cela se produit, en tant que cavalier nous sommes désemparés et nous souhaitons faire notre maximum pour aider notre cheval lors de sa convalescence pour lui permettre la meilleure guérison possible.

En plus du suivi strict du protocole donné par le vétérinaire, il est possible de le soutenir dans sa phase de convalescence.

Mon cheval est blessé, que faire ?

Avant de complémenter votre cheval blessé, demandez l’accord de votre vétérinaire. 
S’il vous donne le feu vert, plusieurs compléments peuvent se révéler intéressants.

Pour un cheval qui est obligé de rester au boxe (une entorse, une fracture…), il est possible de le soutenir avec du Natural’Digest, source naturelle de prébiotiques spécifiques et d’algues. Ce complément va permettre de soutenir la flore intestinale du cheval et limiter le risque de problèmes de transit qui peuvent apparaitre lorsque le cheval est interdit de mouvement.

Il est aussi tout à fait possible de l’accompagner avec du Natural’Moov, source naturelle de chondroprotecteurs, et d’anti-oxydants qui favorisent la réparation des tissus mous et durs.

Au bout d’un certain temps enfermé, le cheval peut se montrer stressé ou énervé au boxe. Lors de ses premières sorties ou de la reprise progressive de l’activité, le Natural’Relax, source naturelle de plantes et ingrédients spécifiques peut vous permettre d’appréhender plus sereinement cette transition. Le cheval se montre alors plus apaisé et serein grâce au L-tryptophane un acide aminé précurseur de la sérotonine (hormone de la sérénité).

Quels soins peuvent être effectués ?


Par ailleurs, il arrive lorsque le cheval reste inactif, que sa circulation sanguine soit mauvaise. Il commence à engorger, pas de panique… Le Natural’Flow, source naturelle d’arnica Bio et d’huiles essentielles, est un gel à effet refroidissant et aide à favoriser sa circulation sanguine. Il est particulièrement recommandé lors de problèmes tendineux.

En plus de celui-ci, il est possible une à 2 fois par semaine de poser du Natural’Recup. Cataplasme à base d’argile qui apporte un soin plus profond, il a l’avantage de se retirer facilement à la brosse. Parfait pour les chevaux qui doivent rester immobiles.

Pour aider votre cheval en limitant ses douleurs musculaires et/ou articulaires vous pouvez aussi poser une à 2 fois par semaine le Natural’Comfort. Ce cataplasme à base d’argile et de boue marine, vient le détendre et lui offrir un petit moment thalasso qui sera certainement bien apprécié pendant sa convalescence.

Et après ?

C’est le jour-J vous pouvez ressortir votre équidé !
Attention, il faut prendre des précautions, surtout si cela fait longtemps qu’il n’a pas pu sortir…

Pour l’aider dans sa reprise d’activité le Natural’Warm sera votre allié. Source naturelle d’arnica et d’huiles essentielles, ce gel permet de préparer son corps à l’effort en massant les différentes zones qui sont sollicitées. Évidemment, ce produit ne dispense pas de bien échauffer son cheval, surtout lors d’une reprise post-blessure.

Et pour finir de le bichonner, on n’oublie pas les friandises Natural’Crackers ou Natural’Crispy, un peu de Natural’Star dans la crinière et du Natural’Coat un onguent soin pour entretenir les sabots qui auront eux aussi soufferts de cette inactivité.

Notre dernier conseil, soyez patients…

Profitez de cette étape pour renforcer la relation que vous entretenez avec votre cheval. Dans certains cas, il est possible de faire des petits exercices à pied avec votre acolyte, même sans sortir du boxe. Vous pouvez également apporter de quoi le distraire.

Enfin, il peut être intéressant de discuter avec votre vétérinaire d’alternatives pour la convalescence de votre équidé. En effet, certaines pathologies se soignent très bien sans immobiliser le cheval et la convalescence peut alors se faire au paddock ou au pré.