CONSEILS SPÉCIFIQUES

VACANCES AU PRÉ – Nos conseils et indispensables

Pature

Si vous aussi vous prévoyez vos vacances et que vous décidez de mettre votre cheval au pré quelques temps afin qu’il puisse lui aussi profiter d’un peu de repos, alors cet article devrait vous concerner !

Incontournables, astuces et bonnes pratiques, voici nos quelques conseils pour des vacances réussies.

Dans le sac de pansage, quelques incontournables :

  • Utilisez Natural’Digest pour protéger le système digestif pendant la transition et ainsi éviter les problèmes… Il peut être couplé au Natural’Drain.
  • Prévoyez un Natural’Immune pour renforcer le système immunitaire et ainsi limiter l’apparition de maladies souvent contractées au pré telles que la piroplasmose et la malade de Lyme par exemple…
  • Utilisez le Natural’Fly pour éloigner les insectes nuisibles à la tranquillité de votre acolyte
  • Mettez du Natural’Itch sur les zones sensibles à la dermite et permettez ainsi d’éviter les démangeaisons.
  • Enfin, optez pour le Natural’Balm, un baume multi-usage pour soigner les bobos du quotidien qui seront presque inévitables les premiers jours ! Il est également très efficace sur les coups de soleil…

Pensez également à prévoir un protocole adapté pour sa mise au pré :

Avant la mise au pré :

On prépare son cheval à retrouver la liberté… pour ce faire, mettez le en liberté après le travail, idéalement dans un paddock plusieurs jours avant. Cela permettra de limiter le risque de blessures…

On prépare la vie en troupeau :

Préparez-le à vivre avec ses nouveaux congèneres, assurez-vous qu’il s’entende avec eux. Pour l’habituer, vous pouvez les mettre dans des paddocks voisins pour commencer !

NB : Prévoyez éventuellement de le déferrer des postérieurs pour éviter les blessures

Si un changement d’alimentation est prévu, faites une transition sur 8/10 jours.

Assurez-vous que ses vaccins et vermifuge soient à jour.
Vérifiez que les clôtures soient en bon état, qu’il n’y ait pas de plantes toxiques dans l’espace et qu’il y ait un abri ou endroit ombragé à disposition pour Jolly-Jumper.

prairie

Au pré :

Veillez à ce que votre acolyte puisse bénéficier d’une surveillance quotidienne, surtout pour la disponibilité d’eau fraîche.

Si votre cheval ne passe que quelques jours au pré, continuez à lui distribuer des concentrés mais en plus petite quantité, si ce n’est pas le cas faites une transition progressive.

Attention aux coliques et crises de fourbures !

Protégez-le contre les insectes et coups de soleil (nez et balzanes)

Maintenant, il ne reste plus qu’à le laisser profiter de ses vacances, bien méritées.